Ray-Ban

Avec l’arrivée du printemps et des beaux jours, les lunettes de soleil sortent à nouveau de leur étui. Malheureusement, les vôtres ont mal vécu l’hiver et il est grand temps de les changer. Un après midi de shopping plus tard, vous êtes tombé amoureux d’une paire de Ray Ban Pilote à 150 € que vous avez finalement décidé d’acheter sur Internet. C’est alors que vous tapez la fameuse requête magique « Ray Ban pas chères » dans votre moteur de recherche favori. Devant vos yeux ébahis, des dizaines de modèles à moitié prix sont étalés. Les différents sceaux de garantie vous paraissent crédibles, vous validez votre achat. Malheureusement, il y a 99 % de chances qu’elles soient fausses ou que vous ne les receviez jamais. Il est en effet impossible qu’un marchand vous vende ce type de lunettes pour une somme pareil.

Comme les copies ne cessent de se multiplier, nous avons décidé de faire un peu de prévention et donc de vous donner les prix indicatifs auxquels sont vendues les Ray Ban en Europe. Pour chaque modèle, nous avons fait la distinction entre la version avec verres polarisés et la version standard. Nous avons indiqué une fourchette de prix qui correspondent au tarif le plus élevé et au plus bas recensés en Europe, sur Internet et en magasin.

 

Ray Ban Pilote RB3025

Lunettes de soleil Ray Ban Pilote

Verres normaux : entre 85 et 140 euros
Verres polarisés : entre 120 et 180 euros

Ray Ban Cockpit RB3362

Lunettes de soleil Ray Ban Cockpit

Verres normaux : entre 85 et 140 euros
Verres polarisés : entre 120 et 180 euros

Ray Ban Wayfarer RB2140

Lunettes de soleil Ray Ban Wayfarer

Verres normaux : entre 79 et 140 euros
Verres polarisés : entre 120 et 180 euros

Ray Ban New Wayfarer RB2132

Lunettes de soleil Ray Ban New Wayfarer

Verres normaux : entre 80 et 120 euros
Verres polarisés : entre 120 et 180 euros

Ray Ban RB 3211

Lunette de soleil Ray Ban RB3211

Verres normaux : entre 83 et 130 euros

Ray Ban Cats 5000 RB4125

Lunettes de soleil Ray Ban Cats 5000

Verres normaux : entre 84 et 130 euros
Verres polarisés : entre 120 et 180 euros
Cette liste n’est pas exhaustive mais vous permettra de savoir si vous vous apprêtez à faire un achat frauduleux. Vous pouvez aussi nous contacter en laissant un commentaire à cet article en nous donnant la référence du produit et son prix de vente, nous vous dirons s’il s’agit d’un achat frauduleux ou pas.
En cas de doute, si vous avez les lunettes entre les mains, consultez notre article sur les indices pour reconnaître de vraies Ray Ban.

Vous aimez la forme des Ray Ban Pilote (RB3025) mais vous ne voulez pas les mêmes lunettes de soleil que tout le monde ? Nous avons déniché pour vous les alternatives les plus intéressantes.

–          Von Zipper Fernstein :

Lunettes de soleil Von Zipper FernsteinMoins hautes que les Ray Ban Pilote, les Von Zipper Fernstein font montre d’une robustesse accrue et d’un look plus sportif pour un prix très attractif (moins de 70 €). Elles sont également un peu plus couvrantes que les Ray Ban. Elles seront parfaites pour les hommes et les femmes au visage moyen.

 

 

–          Oakley Plaintiff :

Lunettes de soleiL Oakley Plaintiff

Oakley possède également son modèle d’inspiration Aviator : la Oakley Plaintiff. Contrairement aux autres modèles, celle-ci est très couvrante et protège donc mieux les yeux de la lumière provenant des côtés. Le design des branches carrées est original et apporte une touche de masculinité. Le système de charnières permet de limiter la pression des branches sur les temps et les rend par conséquent très confortables.

 

–          Ray Ban Cockpit :

Lunettes de soleil Ray Ban Cockpit RB3362La Ray Ban Cockpit est la petite sœur de la Pilote. Elle est à la fois moins large et moins haute. Les personnes qui n’apprécient pas le contact de la monture sur les pommettes seront heureuses d’apprendre que le problème est en grande partie solutionné. Evidemment, le plus gros avantage est que de loin, on dirait réellement des Ray Ban Pilote, le confort en plus.

Lunettes de soleil Ray Ban Erika RB4171 622 8GIl y a bien longtemps que Ray Ban n’a pas proposé un modèle avec des verres ronds. Sans réelles raisons, cette forme a été délaissée par la marque au profit de montures carrées ou rectangulaires. C’est donc avec surprise et joie que nous avons découvert les verres arrondis des lunettes de soleil Ray Ban Erika, également connue sous la référence RB4171.

Les Ray Ban Erika sont des lunettes hybrides, à mi chemin entre le moderne et le rétro. Leur aspect moderne provient de ce mélange entre monture en plastique épaisse au niveau des verres et branches en métal très fines qui se terminent par un manchon en plastique lui aussi épais. L’arrondi des verres est beaucoup plus marqué sur le bas des verres que sur le dessus. Ce choix évite l’effet « John Lennon » que des verres entièrement arrondis peuvent créer sur le visage.
Le mélange entre formes rondes, monture épaisse et branches fines crée un ensemble au final très équilibré qui plaira sans nul doute aux amatrices de Ray Ban et de mode.
Enfin, certains détails empruntés à l’histoire, comme la partie en V inversée au niveau du nez, viennent teinter ces lunettes d’un esprit rétro au charme fou.

Les lunettes de soleil Ray Ban Erika peuvent être équipées de verres dégradés dont l’aspect paraît moins haut que les verres « pleins ». La couleur dégradée permet de diminuer l’impression de hauteur des verres et par conséquent leur tendance  à obstruer le visage pour peu que ces lunettes soient un peu trop grandes pour vous.

Chics et originales, ces lunettes de soleil représentent un choix judicieux pour celles qui recherchent des lunettes de grande taille, originales, fabriquées par Ray Ban et qui ne sont ni des Aviators, ni des Cats ou des Aviators.

Si comme beaucoup de personnes, vous passez vos vacances au bord de la mer, les vendeurs à la sauvette de lunettes de soleil vous sont familiers. Bien que les modèles qu’ils vendent soient de pâles copies facilement identifiables des plus grands modèles, il peut être est difficile de différencier le vrai du faux. Ray Ban étant la marque en vogue ces derniers temps, il ya fort à parier que les vendeurs essaient de vous vendre une très belle paire d’Aviator, entièrement fausse pour une poignée d’euros. Alors, pour ne pas tomber le panneau, voici les éléments qui distinguent les vraies Ray Ban des fausses.

Les éléments ci après sont valables sur les modèles Aviator (Pilot et Cockpit), Wayfarer, Cats 5000 et RB3211.
Le premier, qui se remarque au premier coup d’œil, est l’inscription « Ray-Ban » en blanc sur le verre gauche (lorsque l’on regarde la monture de face). Cette inscription suit la courbe supérieure du verre et se trouve à 1 ou 2 mm du rebord. Dans le cas d’un modèle équipé de verres polarisés, le logo Ray-Ban est suivi d’un « P ».
Notez bien que le R et le B doivent être en majuscules.

Regardez ensuite le verre droit (celui qui n’a pas d’inscription en blanc). A mi hauteur, un logo « RB » est gravé au laser dans le verre. Cette gravure doit être faite sur la face externe, c’est-à-dire sur la face qui regarde vers l’extérieur. De nombreuses copies ont cette gravure sur la face interne du verre, soit la partie « au contact » du visage.
Attention, les RB3211 n’ont pas cette gravure sur le verre.

A l’intérieur des branches, vérifiez bien que la référence (commençant par RB) correspond au modèle (comparez avec un marchand ou un site pour être sûre) et que le logo CE est apposé.

Spécificités du modèle Aviator :

Regardez l’intérieur des branches, de nombreuses références doivent y être inscrites. Sur la branche gauche (qui vient donc se placer sur l’oreille gauche) vous devez retrouver la référence. Selon les modèles, les références peuvent varier : RB3025, RB3362, RB8041, RB3026, RB3044, RB3415Q, RB3423, RB8029K, RB8301, RB8307.
Derrière la référence, vous retrouverez le nom du modèle ainsi que plusieurs codes. Regardez bien le dernier numéro, composé de deux chiffres, un carré et deux autres chiffres. Celui-ci doit être gravé sous la barre transversale reliant les deux verres et précédé de l’inscription Ray Ban.

Enfin, sur la branche droite, vous retrouverez le logo Ray-Ban, la mention « Made in Italy » et le logo CE.

Si tous ces éléments sont présents, vous êtes en théorie en présence d’une vraie Ray Ban. Néanmoins, sachez que de très bonnes copies existent et qu’elles sont très difficilement identifiables, même par des professionnels. Mais rassurez vous, ces dernières sont assez rares.

786

Le commencement d’une ère :

Brevet lunettes de soleil Ray Ban Wayfarer
Le brevet des premières Ray Ban wayfarer

L’histoire de la lunette de soleil Ray Ban Wayfarer débute en 1952, lorsque la marque dépose le brevet d’une paire de lunettes de soleil à branches épaisses fabriquée en plastique injecté. L’utilisation de ce matériau représentait un pari osé car les lunettes de soleil de l’époque étaient dotées de branches fines en métal. Malgré un accueil chaleureux du public, ces lunettes ne connurent pas le succès attendu.

Audrey Hepburn portant des Ray Ban Wayfarer
Audrey Hepburn dans Diamants sur Canapé avec ses Ray Ban Wayfarer

Il faudra attendre le début des années 60 et le succès du film « Diamants sur Canapé », mettant en scène Audrey Hepburn avec une paire de Ray Ban Wayfarer pour que la célèbre paire de lunettes de soleil se fasse désirer du public. Instantanément, ces lunettes devinrent le symbole de la classe New Yorkaise. C’est le début du raz de marée Wayfarer dans le monde entier. James Dean, Marylin Monroe, Bob Dylan, Andy Warhol, la liste des stars ne quittant plus ces lunettes est d’une longueur infinie et ne cessera de croître jusqu’à la fin des années 60. Mais comme pour tous les phénomènes de mode, le public finit par se lasser et la Wayfarer termine dans les oubliettes de la mode.

 

 

L’investissement de Ray Ban dans le cinéma :

Ray Ban Wayfarer - Blues Brothers
Les légendaires Blues Brothers et leurs Ray Ban Wayfarer

En 1980, sort le film « The Blues Brothers », l’histoire de deux orphelins (Jack et Elwood Blues) qui trouvent refuge dans le blues. Leur signature visuelle : un costume sombre et une paire de Wayfarer noire. Le succès commercial de ce film fit remonter la côte de popularité des lunettes mais pas le nombre de ventes. Alors que le risque de faillite commence à planer sur Ray-Ban, la marque investit dans le cinéma. Elle signera un contrat annuel de 50.000$ avec la société Unique Product Placement of Burbank qui devra placer les Ray Ban Wayfarer dans le plus de films et séries TV possible. Un an plus tard, le film « Risky Business », mettant en scène Tom Cruise avec une paire de Wayfarer noire sortira dans les salles et fera remonter les ventes. 360 000 paires seront vendues en un an. Viendront ensuite « Miami Vice » (1986) et « The Breakfast Club » qui permettront à Ray Ban d’atteindre les 1.5 millions de lunettes vendues. La côte de popularité des Wayfarer les amène également dans la sphère musicale puisque Mickaël Jackson, Johnny Marr, Billy Joel, Debbie Harry (du groupe Blondie), Madonna et Elvis Costello deviendront des adeptes de la Wayfarer.

 

 

Risky Business - Ray Ban Wayfarer
Tom Cruise et ses Ray Ban Wayfarer dans Risky Business

 

Le retour de la mode vintage

Mais les succès sont souvent de courte durée et l’engouement pour les Ray Ban Wayfarer se tarira rapidement. Les Wayfarer deviennent finalement « Out of fashion ». C’est alors que Ray Ban revisitera leur design et créera les Ray Ban New Wayfarer. Modernes et plus agréables à porter, ces dernières sont parvenues à séduire un public nouveau.

Chloe Sevigny
Chloe Sevigny avec ses Ray Ban Wayfarer Blanches
A la fin des années 2000, Chloé Sévigny (actrice et mannequin) prendra le risque de ressortir ses vieilles lunettes de soleil Ray Ban Wayfarer datant des années 80. Elle sera suivie par Kirsten Dunst et les sœurs Olsen. Les critiques de mode relèvent le fait mais peinent à y croire. Et pourtant, quelques mois plus tard, voilà que les Wayfarer redeviennent le summum de la mode. Les prix de vente de Wayfarer originales flambent sur e-bay, et les designers décident par conséquent de ressortir la lunette de soleil Ray Ban Original Wayfarer.
Aujourd’hui, ces lunettes de soleil sont devenues les messagers d’un art de vivre, celui du « je ne me prends pas vraiment au sérieux». Une chose est sûre : les lunettes de soleil Ray-Ban Wayfarer (Référence RB2140) sont encore une fois les lunettes de l’été et vont être difficilement détrônables ces prochaines années.

 

1440

En 1952, Ray Ban révolutionnait le monde de l’optique solaire avec son modèle Wayfarer. Les grosses branches en plastique noire et la forme particulière propulseront ces lunettes au sommet de la gloire. Cependant, comme tous les succès, il y a toujours un moment où la popularité baisse. En 2001, alors que la Wayfarer était dans le creux de la vague, Ray Ban redessina son modèle phare et l’appela tout simplement New Wayfarer.

Lunette de soleil Ray Ban New Wayfarer
Lunette de soleil Ray Ban New Wayfarer

Dès son lancement en 1952, la lunette de soleil Ray Ban Wayfarer a connu un succès énorme. Son placement dans de nombreux films (dont Diamants sur Canapé avec Audrey Hepburn) lui permettra d’accéder au top 3 des lunettes de soleil les plus en vogue. Mais après plusieurs descentes aux oubliettes de la mode, Ray Ban décida de retravailler son modèle phare. En 2001, la lunette de soleil Ray Ban New Wayfarer vit le jour.

Les designers ont planché sur une version moins haute et légèrement plus arrondie de la lunette. Les verres descendent moins bas sur les pommettes ce qui augmente le confort de ces lunettes. Les branches sont également moins recourbées à leur extrémité de manière à pouvoir porter les lunettes sur le front et à réduire la pression engendrée sur l’arrière des oreilles.

Lunette de soleil Ray Ban New wayfarer
Les New Wayfarer

Mais ce qui différencie le plus les New Wayfarer des Original Wayfarer, c’est l’angle entre les verres et les branches qui est beaucoup moins prononcé. Les lunettes tiennent par conséquent bien mieux sur le visage et surtout protègent plus le haut des yeux.

Les Wayfarer Original

Les verres, bien que restant globalement carrés, deviennent plus arrondis. La lunette en ressort plus effilée, avec un look plus conventionnel que les Original Wayfarer.

On remarque également que le logo Ray Ban est incrusté dans la branche dans la New Wayfarer alors qu’il est simplement collé en surface sur l’Original Wayfarer.

Enfin, il est à noter que les lunettes de soleil Ray Ban New Wayfarer sont fabriquées en plastique injecté tandis que les Original Wayfarer utilisent de l’acétate de cellulose.

La lunette de soleil Ray Ban New Wayfarer ne possède peut être pas le charisme de son aînée. Cependant, elle se révèle beaucoup plus pratique et confortable. Comparer ces deux lunettes de soleil, c’est un peu comme comparer une Ferrari et une Smart. La première fera tourner les têtes mais sera impossible à garer en ville tandis que la seconde se garera sans difficulté. A vous de choisir si vous souhaitez faire parler votre cœur ou votre raison.
Tout comme l’original Wayfarer, la lunette de soleil Ray Ban New Wayfarer est disponible dans de nombreux coloris, du noir brillant au rose mat.

Tous les étés, la même question. Celle des lunettes de soleil à la mode. Parmi les millions de modèles disponibles, comment choisir celui qui sera parfait ? Vintage, Oversize, Wayfarer et Aviator, Les modèles sont nombreux et le choix peut s’avérer difficile.  Alors sans plus tarder, voici les lunettes de soleil dont il faudra se munir cet été.

L’été 2011 ne sera pas le témoin d’un changement radical dans de monde des lunettes de soleil à la mode. Les modèles vintage et oversize seront toujours à la mode. Mais contrairement à l’année dernière, les couleurs vives seront mieux représentées. Il faudra vous laisser tenter par des motifs originaux (Ray Ban Wayfarer Rare Prints) ou bien par des couleurs voyantes (bleu, rose, rouge, orange) qui mettront en valeur le visage et les vêtements.
Concernant la monture, choisissez la en fonction de la morphologie de votre visage ainsi que de vos goûts.
Ensuite, à vous de choisir entre les Ray Ban, les lunettes de soleil Vintage ou les oversize.

Les indétrônables Wayfarer et Aviator

Les lunettes de soleil Ray Ban Aviator et Wayfarer atteindront cet été l’apogée de leur gloire. Bien qu’accumulant les années au compteur, ces lunettes vintage et passe partout continuent à séduire. Pour la Ray Ban Aviator, il faudra privilégier les montures argentées et dorées qui mettront en valeur votre teint et les verres dégradés qui ne masqueront pas votre visage. Les Ray Ban Wayfarer (Original Wayfarer et New Wayfarer) joueront quant à elles  la carte de l’originalité avec des coloris voyants (rouge, orange, bleu) ou des motifs pop (smileys, bonbons, carte de métro, etc).
Pour ces deux modèles, le verre à privilégier est le G15, ce fameux verre gris-vert de chez Ray Ban qui possède un look unique et procure un très grand confort de vision.
Quelques modèles de lunettes de soleil Aviator :

Lunette de soleil Ray Ban Pilote

Lunette de soleil Ray Ban Cockpit

Lunette de soleil Electric Col Thaker

Lunette de soleil Carrera 1/B

Les outsiders :

Même si leur succès est incroyable, les Ray Ban Wayfarer et Aviator ne resteront pas éternellement à la mode et les remplaçantes sont déjà connues. A la surprise générale, ces modèles sont tous deux des Ray Ban : les Clubmaster et les Cats 5000. La lunette de soleil Ray Ban Clubmaster, qui est un hybride entre des Wayfarer et des Aviator à du mal à s’implanter en Europe malgré le nombre élevé de personnalité qui les ont adoptées (Katy Perry, Hayden Panettière, Beyonce, Natalie Portman et Ben l’oncle Soul entre autres). Avec leurs verres ronds et leur monture épaisse, ces lunettes possèdent un charme vintage indéniable. Privilégiez des coloris communs et unis comme le blanc et le noir qui permettent aux branches épaisses ne pas se faire trop présente sur le visage.

La lunette de soleil Ray Ban Cats 5000 sera certainement la prochaine Ray Ban à entrer au panthéon de la lunette de soleil. Bien que le nombre d’unités vendues en Europe soit en augmentation, c’est au Etats Unis que leur succès est le plus important. Brtiney Spears, Kesha, Penelope Cruz, Drew Barrymore et Vanessa Hudgens les ont déjà adoptées. Ces lunettes possèdent une forme proche de celle de l’Aviator mais avec une monture en nylon.  Ce qui est merveilleux avec la lunette de soleil Ray Ban Cats 5000, c’est que toutes les couleurs lui vont bien. Cependant, c’est revêtue d’une couleur peu commune que cette lunette livre tout son potentiel. N’hésitez pas à opter pour une couleur voyante pour vous différencier.

Les lunettes de soleil vintage :

Et non, ce n’est pas encore cette année que les lunettes de soleil vintage disparaitront. Toujours plébiscitées par les aficionados de la mode, ces lunettes au design venant du passé continuent à séduire. Malgré des coloris parfois surprenant et des formes peu communes, ces lunettes de soleil peuvent se révéler à l’aise pour la faire la fête sur la plage à Ibiza ou dans un restaurant chic de Cannes.

Numéro 1 des ventes en Italie, Carrera est le leader incontesté dans le domaine des lunettes de soleil vintage. Des stars comme Gwen Stefani, Britney Spears, T Pain, Sean Paul ou Jamie Foxx (Ray,  Miami Vice) ne s’en séparent jamais longtemps. Fabriquées en métal ou en plastique, ces lunettes de soleil allient le look vintage à une qualité de fabrication irréprochable.
Fort de nombreux modèles, le catalogue Carrera contiendra certainement le modèle de vos rêves.

Mais Carrera n’est pas seule à produire ce genre de lunettes. On peut citer par exemple les lunettes de soleil Persol, portées au moins une fois par toutes les stars et célébrités du monde entier ou encore Ray Ban dont quelques modèles semblent tout droit sortis des années 50 (Ray Ban Jackie Ohh ou RB 3447).

Quelques modèles de lunettes de soleil Vintage :

Lunette de soleil Carrera Safari

Lunette de soleil Persol 2905S

Lunette de soleil Ray Ban Jackie Ohh

Les lunettes de soleil Oversize :

Les lunettes de soleil Oversize continuent elles aussi à faire des heureuses. Les marques ont d’ailleurs bien compris cette tendance et ont inondé le marché de modèles ne différant parfois que très peu les uns des autres. Ainsi, il nous est impossible de vous conseiller un modèle ou une marque plutôt qu’un autre. Sachez toutefois que des verres dégradés seront plus esthétiques car ils alourdiront moins votre visage. Faites attention aux verres très clairs qui assurent le look mais ne protègent pas les yeux contre les éblouissements.

Quelques modèles de lunettes de soleil oversize :

Lunette de soleil Ray Ban Jackie Ohh 2

Lunette de soleil Electric Vol

Lunette de soleil Oakley Beckon

Lunette de soleil Roxy Madone

Lunette de soleil Carrera Hippy

Quel que soit votre style, il ne sera pas difficile de trouver une paire de lunettes de soleil vous correspondant. Cependant, n’oubliez pas que le look ne fait pas tout. Une paire de lunettes de soleil achetée sur un marché pourrait très bien vous plaire mais mettre irrémédiablement en danger vos yeux. Donc pensez bien à vérifier la présence du logo « CE » sur la monture afin d’être sûr que les verres sont approuvés par les bureaux de mesure européen.
En résumé, faites confiance aux grandes marques, le prix se justifie souvent par une meilleure qualité de fabrication (donc une meilleure longévité) et par des verres de bonne qualité.

Couleurs flashy, gros verres et ouverture en « V » au dessus du nez, les lunettes de soleil Ray Ban Cats seront cet été incontournables. Cela dit, il est possible que vous souhaitiez jouer la carte de l’originalité en optant pour un modèle ressemblant qui ne serait pas une paire de Ray-Ban. Pour vous faciliter la tâche, la rédaction du blog lunette de soleil.fr vous à sélectionné les montures de type Ray Ban Cats qui valent le détour.

Vuarnet 2374 DBR

Les lunettes de soleil Vuarnet 2374 DBR sont réservées à celles et ceux qui ne sont pas effrayés par le style Ultra-Vintage. La forme est pratiquement identique à celle des Ray-Ban Cats 5000 à ceci près que les Vuarnet sont plus imposantes. A la fois plus larges et plus hautes, ces lunettes de soleil seront idéales pour les visages moyens à larges. La lunette de soleil Vuarnet 2374 DBR est en outre équipée de verres de très grande qualité qui protégeront très efficacement les yeux contre les rayons du soleil. Disponibles pour moins de 80 euros, ces lunettes sont une des alternatives les plus intéressantes à la Ray Ban.

Anon Fletch

La lunette de soleil Anon Fletch se veut être une version modernisée de la Ray Ban Cats 5000. Le look rappelle la culture new wave du début des années 90.  Les inserts en chrome permettent de rajouter une touche de sportivité et de classe à ces lunettes de soleil. Anon a cherché à maximiser le confort du porteur en retravaillant le design des branches et du nez. Ayant stoppé son activité de lunettier, Anon propose ces lunettes en déstockage à des prix très intéressants.

Arnette Highlife

La lunette de soleil Arnette Highlife ne possède pas la fameuse ouverture en « V » au dessus du nez,  néanmoins la forme générale est tout de même très proche de celle de la Cats 5000. La touche de sportivité Arnette est bien présente avec des inserts chromés et des branches très élancées et fines. Sans aucun doute la seule version de lunette de soleil de type Cats avec un look sportif.

Electric Bickle

Une chose est bien sûre, la lunette de soleil Electric Bickle possède un look bien à part. L’identité Electric est bien présente avec ce côté fun, branché et classe que la marque cultive depuis plusieurs années déjà. La forme générale de la Cats est ici réinterprétée grâce à des verres plus gros et des inserts chromés sur les branches qui donnent un aspect plus chic à cette lunette de soleil. Un des meilleurs compromis entre sportivité et classe.

Dragon Experience 2

La lunette de soleil Dragon Experience 2 joue la carte du vintage à 100%. La forme est inspirée des années 70 et se rapproche plus des Carrera que des Ray-Ban. Le petit plus : le logo apposé à l’intérieur de la branche reprend la même typographie que la jaquette de l’album « Are you experienced? » de Jimy Hendrix. Un modèle qui va devenir culte, à coup sûr.

Carrera Champion / Safari / Endurance

Si vous vous demandez d’où vient la forme Cats, ne cherchez pas plus loin. C’est en s’inspirant de Carrera et de ses modèles Champion, Safari et Endurance que Ray Ban à crée son modèle Cats. La forme générale des verres est la même sur les trois modèles (à quelques détails près) tandis que les branches diffèrent d’un modèle à l’autre. Que vous soyez adeptes des branches fines en métal ou épaisses en plastique vous n’aurez aucun mal à trouver la bonne lunette de soleil Carrera.

Cette liste non exhaustive présente les modèles de lunettes de soleil avec une forme proche de la Ray Ban Cats. Compte tenu de la qualité de tous ces modèles, il est impossible de privilégier une référence en particulier. Seule votre appréciation personnelle vous permettra de déterminer quel modèle vous correspondra le mieux.

1393
Lunettes de soleil Ray-Ban RB3211
Lunette de soleil Ray-Ban RB3211

« Toujours imitées, jamais égalées », voilà ce que Ray-Ban aime à dire de ses lunettes de soleil RB3211. Ces lunettes, ou plutôt ce masque solaire est un des modèles phares de chez Ray-Ban.

Katie Price, Lindsey Lohan, Gavin Rossdale, EDGE, Vern troyer, la liste des stars arborant des Ray-Ban RB 3211 est très longue. A la fois chic et sportive, ces lunettes de soleil symbolisent à elles seules l’art de vivre selon Ray Ban.

Les lunettes de soleil Ray-Ban RB3211 ont bâti leur réputation sur le verre monobloc qui les équipe. Au lieu de dessiner deux verres, reliés entre eux au niveau du pont, Ray Ban à choisi de ne monter qu’un seul verre qui, à la manière d’un écran de masque de ski, couvre la totalité du regard. Seule une barre de renfort verticale, située derrière le verre et au dessus du nez vient briser l’impression de gigantisme que donne cet écran.
Pour le reste de la monture, Ray-Ban est resté en terrain connu avec des branches filaires proches de celles des Aviators (Pilote et Cockpit) qui sont recouvertes d’un plastique noir épais à leur extrémité. Compte tenu du déséquilibre causé par le poids de ce « mono-verre », Ray Ban à recourbé assez fortement l’extrémité des branches. Ainsi, les lunettes resteront bien en place et auront moins tendance à tomber.

L’impression générale renvoyée par ces lunettes de soleil Ray Ban RB3211 est à cheval entre la sportivité et la classe. Les lignes fluides et étendues induisent une certaine dynamique visuelle qui mettre en valeur le visage. Cependant, comme une voiture de sport des années 80, la RB3211 ne possède que le look d’une sportive, pas les aptitudes à la performance.

Ces lunettes de soleil ont un look tapageur unique, qui met bien en valeur le visage. Comme d’habitude avec Ray Ban, la finition est exemplaire et les matériaux utilisés sont de très bonne qualité. Les nombreuses combinaisons de couleurs sont toujours de bon goût et s’adapteront facilement à tous les styles vestimentaires. Autant à l’aise avec un costume Emporio Armani qu’avec un polo Lacoste, ces lunettes de soleil méritent bien leur rang de best seller.

1791

[button link= »http://www.lunettes-de-soleil.fr/matos/lunettes_de_soleil+cats+cats_5000+ray_ban.htm » bg_color= »#e352e3″]Acheter ces lunettes de soleil en lign[/button]

Elles sont partout, les lunettes de soleil Ray-Ban Cats 5000 sont en train de nous envahir. Dès cet été, ce sera le Must Have de la lunette de soleil. Vous ne connaissez pas ces lunettes de soleil ? Vous avez du mal à vous décider ?

Depuis son rachat par le groupe italien Luxottica, Ray-Ban met un point d’honneur à produire des lunettes de soleil haut de gamme à des prix raisonnables. La lunette de soleil Ray-Ban Cats 5000 ne déroge pas à cette règle. Dès la monture sortie de son étui en cuir, on remarque le poids de ces lunettes, gage de solidité et de qualité. Petit bémol, vu la taille des verres et de leur cerclage, les lunettes sont un peu déséquilibré, le poids étant majoritairement réparti sur l’avant.

La finition est ici exemplaire. Nous sommes bien loin de celle proposée par les américains avant le rachat par Luxottica. Les ajustements sont ici parfaitement réalisés, notamment au niveau de l’articulation des branches. Les deux parties de la monture sont parfaitement alignées. On ne voit pas un millimètre de décalage entre les deux parties de la monture. Les rivets qui permettent de maintenir la branche à la charnière ont été limés afin de proposer des branches aussi lisses que possible. Enfin, le petit détail qui fait tout, le logo Ray-Ban en métal n’est pas collé sur la branche (comme sur les Wayfarer par exemple) mais enfoncé dans le plastique de la branche. En bref, la finition est époustouflante, on pourrait même croire à du fait main.
Malgré le poids important de ces lunettes, le maintien sur le nez est très bon. Les plaquettes larges, soudées à la monture ainsi que les branches recourbées font très bien leur travail.

Non contente de posséder l’un des looks les plus en vogue du moment, ces lunettes de soleil Ray-Ban Cats 5000 proposent une finition exceptionnellement soignée. Les verres de grande taille protègeront efficacement les yeux des rayons UV. Malheureusement, ces lunettes n’étant pas galbées, la protection latérale est assez moyenne.
Je pense que vous l’avez compris, il ne faut pas passer à côté de ces lunettes cet été. Une paire de lunettes de soleil qui durera plusieurs années…