Les lunettes de soleil Solar sous les sunlights grâce à Julbo

Les lunettes de soleil Solar sous les sunlights grâce à Julbo

Lunettes de soleil Solar

La marque Solar revient sur le devant de la scène, avec une superbe collection de lunettes de soleil branchées  et « New Sunsation ». Grâce à la marque Julbo qui vient de la racheter en début d’année, Solar fait un retour remarqué après une longue absence. En effet, la marque a connu ses premières heures de gloire pendant une bonne trentaine d’années, depuis les années 60.  Et elle était très appréciée des grands skieurs comme Guy Périllat, mais aussi des célébrités comme Jackie Kennedy photographiée en 1978, avec une paire de Solar en couverture de Paris Match.

Aujourd’hui, la gamme est entièrement relookée branchée et abordable. Il vous sera facile de choisir votre modèle de l’été, sans trop vous poser de questions pour le choix car la collection est simple avec quelques modèles phares. Et d’ailleurs si vous hésitez, prenez-en plusieurs !

100% de verres polarisés

Verres polarisants SolarC’est la caractéristique remarquable des lunettes Solar, elles sont équipées de verres polarisants à des prix abordables. Et ces verres polarisés permettent de limiter l’éblouissement et d’éliminer les reflets gênants surtout sur l’eau et sur la neige. Vous aurez alors une meilleure perception des formes et des reliefs ainsi que des contrastes plus relevés qui permettent un bon confort de vision.

Collection Sport et Urban style

Idéale pour suivre la mode à petit prix, la nouvelle collection est facile à vivre avec une gamme de lunettes de soleil Solar, déclinée Urban Style ou Sport, à porter à la ville comme à la montagne. La gamme propose 21 modèles au total, avec une ligne homme et ses modèles Malcom, Portillo, Isaac, Prince et Stewart, et une ligne femme, Grace, Janis, Cox, Malcom, Mode. Enfin, une mini-collection « Héritage » est la bonne idée de Solar, avec des modèles anciens réactualisés, en souvenir des lunettes iconiques de la marque pour un look rétro-chic, on adore !

 

 

Pas de commentaires

Laissez un commentaire