Lunettes de soleil : le Made In France en question

Lunettes de soleil : le Made In France en question

2892

Le Made in France a le vent en poupe dans tous les secteurs d’activité, y compris celui des lunettes de soleil. A tel point que les solaires Made In France sont en train de gagner du terrain.

Oyonnax, le centre névralgique de l’optique en France

Grilles fermées, salariés sur le carreau, le quotidien des usines d’Oyonnax était des plus moroses dès 2009, soit le début de la crise. Il faut dire que la ville du Haut Bugey, capitale de la plasturgie, a été touchée de plein fouet par les délocalisations de production et la crise économique. Pourtant, cette modeste ville de l’ain est le berceau des lunettes en plastique, avec entre autres Bollé qui y a fabriqué ses premières lunettes de soleil.

amilf-fabrication-francaise
MILF fait partie des jeunes marques à miser sur la production française

Depuis 2012, plusieurs marques ont décidé de relancer la production de lunettes à Oyonnax en se recentrant sur le haut de gamme. Même si les marques en question souhaitent rester discrètes sur le lieu de production, quasiment toutes les lunettes en plastique injecté ou en acétate sont produites dans les usines oyonnaxiennes.
Parmi les fidèles clients, on peut citer MILF, une jeune marque d’origine Annécienne qui souhaite redonner ses lettres de noblesse à un modèle de lunettes ayant plus de 40ans ou encore Beausoleil, spécialiste des lunettes très haut de gamme.

 

La France abandonnée par ses plus grandes marques

Il peut paraître étonnant de ne pas trouver parmi les clients des entreprises d’Oyonnax les grandes marques de lunettes françaises que sont Cébé ou Bollé. La réponse se trouve dans leur rachat par le groupe américain Bushnell Outdoor Products. Face au besoin de rentabilité à court terme de ces marques alors tombées en désuétude, il a été décidé de délocaliser la production en Chine et en Italie (ces deux pays produisent 90% des lunettes disponibles sur le marché, toutes marques confondues).

Julbo StuntJulbo est l’une des dernières marques majeures à conserver sa production en France. L’entreprise spécialisée dans les lunettes de soleil reste très attachée à son implantation dans le Jura. Les bureaux de Julbo abritent les studios de création, les designers, les ingénieurs ainsi que les services logistiques et administratifs. Et même si Julbo a fait le choix de délocaliser une partie de sa production dans les pays de l’Est pour garantir des prix de vente compétitifs, les lunettes de soleil les plus techniques (gammes mountain, trail running, VTT et Nautic) sont fabriquées en France, tout comme les verres.

Mais Julbo n’est pas la seule grande marque à rester fidèle à son pays d’origine. Preuve en est avec Vuarnet dont la production de montures et de verres demeure en France depuis la création de la marque par Jean Vuarnet en 1957.

 

En dépit d’un savoir faire indéniable et d’un équipement encore tout à fait utilisable, il y a peu de chances de voir revenir les grandes marques dans les usines françaises. Le coût de la main d’œuvre et le besoin d’exportation constituent des freins importants sur pour les groupes italiens et américains.
La production française a toutefois encore de beaux jours devant elle grâce aux marques de créateur et surtout aux marques artisanales. Bien que fabriquées en bois, les lunettes Shelter sont ainsi conçues et fabriquées en France. L’avenir des lunettes de soleil françaises passera peut-être par le bois.

Pas de commentaires

Laissez un commentaire