Home Blog Page 15

Bollé, la marque des champions

0

Depuis quelques jours, Laurent Blanc, l’ex défenseur de l’équipe de France victorieuse en 1998, est sur tous les écrans. Son nouveau poste de sélectionneur de l’équipe de France l’a en effet propulsé une fois de plus sur le devant de la scène. Mais l’âge ayant fait ses ravages, c’est aujourd’hui avec des lunettes que nous le voyons. Profitons de cette occasion pour parler de la marque dont il est ambassadeur, Bollé.

Créée en 1888 à Oyonnax (Ain) par Séraphin Bollé, la marque s’est d’abord fait connaître grâce à une découverte scientifique. En effet, fabriquant de peigne, Séraphin Bollé inventa le celluloïd^, matière  dérivée du nylon. Quelques années plus tard, son fils Georges décidera de mettre cette matière au profit de l’optique et sortira rapidement ses premiers modèles. L’utilisation du Nylon permet la création de formes originales, comme les fameuses montures en forme d’œil de chat,  tout en conservant une solidité remarquable.

C’est aujourd’hui dans le même état d’esprit que Bollé poursuit son évolution, proposant des produits innovants et fabriqués avec les meilleurs matériaux. Implantées dans le monde entier, ces lunettes à la pointe de la technologie continuent de charmer les amateurs de sport mais aussi de performance. La technicité des montures associée aux verres de grande qualité font des lunettes Bollé un incontournable.

Composée de modèles destinés au sport comme à la détente, la majorité de la gamme Bollé peut recevoir des verres correcteurs. Bollé propose également une collection de lunettes de vue non solaires, portées entre autre par Laurent Blanc.

Par ailleurs, Bollé à développé toute une gamme de masques et de casques de ski. Comme pour les lunettes, les meilleurs matériaux sont utilisés et protégeront ainsi efficacement, tout en conservant intact le plaisir du porteur.

En s’associant aux plus grands noms du sport, comme Laurent Blanc, Marie Marchand-Arvier ou encore Roland Jourdain, la marque française est aujourd’hui devenue un incontournable dans le monde de l’optique. Une marque à suivre de très près.

Voici une sélection des meilleurs produits Cébé en vente sur www.lunettes-de-soleil.fr

http://www.lunettes-de-soleil.fr/matos/lunettes_de_soleil+bolle.htm

Je crâne en Ray-Ban

0

A l’origine créées pour corriger les troubles de la vue, les lunettes de vue sont aujourd’hui un véritable accessoire de mode, au même titre que leurs cousines les lunettes de soleil : toutes les grandes stars en ont au moins une paire, qu’elles aient ou non des problèmes de vue. Même les fashionistas n’hésitent pas à s’inventer une myopie  pour avoir l’air dans le coup !

Du coup, nous, les binoclards qui nous sommes fait insultés tous les jours dans la cour de récré, on est bien contents d’être désormais sur le devant de la scène…et on en profite pour partager nos coups de cœur !

Les fameuses Ray-Ban Wayfarer portées par la belle Scarlett Johansson sont toujours en tête des ventes, très appréciées par celles et ceux qui n’ont pas froid aux yeux ! Ces lunettes iront mieux aux visages ronds ou ovales.

Les RX 5162, comme celles que porte Hugh Laurie (le mystérieux Dr House), donnent un air « sérieux mais pas trop », mi-docteur mi-artiste, qui conviendront aux visages ovales à longs.

Pour finir, les grandes gagnantes sont les Clubmaster, qui ont été les lunettes de prédilection de Malcolm X. Elles reviennent sur le devant de la scène en s’exhibant sur le nez de nombreuses célébrités, aussi bien en version solaires que de vue. Adoptez le nouveau look geek-chic !

Bon à savoir : Toutes ces lunettes Ray-Ban sont faites à partir d’acétate de cellulose, une matière plastique de très grande qualité.

Vous pourrez également retrouver les modèles présentés et bien plus encore sur le site www.lunettes de soleil.fr.

 

Athlétisme : des lunettes qui battent des records

0

Les athlètes s’échauffent dans le stade athlétique de Barcelone, chaussures aux pieds, survêtements au couleur de leur nation, les records sont prêts à tomber. Mais cette compétition internationale est aussi l’occasion de faire le point sur les lunettes de soleil les plus adaptées à la pratique de ces sports parmi les plus exigeants au monde.

Leslie Djhone, coureur français du 400m l’a bien compris, porter des lunettes de soleil peut apporter un réel confort supplémentaire en course. Cette année, c’est avec des Oakley Radar Path qu’il affrontera les meilleurs coureurs européens. Ces lunettes  sont spécialement conçues pour les plus exigeants. Le poids plume associé à la stabilité des lunettes permettront aux coureurs de vite les oublier. C’est une véritable référence dans le domaine de la lunette de sport.Adidas avec le modèle Evil eye propose également une paire conçue pour la course, extrêmement légère et livrée avec des branches souples et un strap élastique. Pour finir, Julbo, avec ses modèles Tracks et Reflex propose des montures adaptées à la pratique de toutes les courses de piste.

Cependant, peu d’athlètes portent des lunettes dans les courses courtes (100m, 400m, etc.), de peur d’être gêné dans leurs mouvements. Bien que ces lunettes battent des records de légèreté, la présence de lunettes sur le nez peut représenter une gêne nuisant à la concentration des athlètes.

C’est dans les courses longues que le port de lunettes se généralisera. Ainsi toutes les formes de marathon, de combinés (biathlon, décathlon, pentathlon) y sont propices. Les courses durant plus longtemps et les conditions étant parfois moins bonne que dans les stades, les coureurs souhaitent mettre toutes les chances de leur côté en évitant toute gêne oculaire. Ici, plusieurs modèles peuvent être adoptées, dont les fameuses Cébé Cougar, entièrement ajustables (branches, patins et verres).

Mais malgré tout, les athlètes ne portant pas de lunettes de soleil dans les stades s’exhibent volontiers en dehors de ceux-ci, arborant fièrement les derniers modèles à la mode des plus grandes marques. Usein Bolt par exemple ne se sépare jamais de ses Carrera Panamerika 1 (au coloris Gold/white) lors de ses sorties au volant de voitures de sport.

Si ces championnats d’Europe vous donnent l’envie de fouler les pistes ou que vous simplement un joggeur averti, offrez vous une paire de lunettes de soleil adaptées à la pratique des sports de course. Les modèles proposés permettent de garder un plaisir intact tout en vous garantissant une protection optimale contre les rayons UV. Par ailleurs, l’absence d’éblouissement vous permettra de profiter encore plus de votre sport favori, alliant ainsi l’utile à l’agréable.

L’acétate de cellulose, kezako ?

3

Initialement utilisé comme base de pellicules en photographie, l’acétate de cellulose est obtenu à partir de flocons de coton et de bois. Son origine naturelle est très appréciée en lunetterie, en raison de sa texture douce et chaude, sa souplesse ainsi que sa très grande résistance dans le temps. Cette matière permet donc de réaliser des montures plastiques de qualité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grâce à un savoir-faire artisanal, on commence par fabriquer un énorme cube de plastique dans lequel on découpe, une fois séché, des feuilles d’acétate en plaques rectangulaires. Ces plaques sont ensuite mises en chauffe puis soudées, découpées, limées, adoucies, polies, colorées, puis collées entres elles pour donner différentes nuances de couleur. Enfin, elles sont assemblées avec les branches et les verres de présentation pour être nettoyées et envoyées chez l’opticien.

 

 

 

 

 

La fabrication d’une lunette en acétate nécessite entre 96 et 120 heures, voire plus pour les coloris compliqués, ce qui explique un coût plus ou moins élevé chez l’opticien.

Conduite et fatigue oculaire

0

Pour vos yeux, conduire représente une véritable gymnastique. Les changements brutaux de luminosité ainsi que le passage incessants des bandes blanches accélèrent l’apparition de la fatigue oculaire. Pour limiter ce phénomène, certaines marques de lunettes proposent des solutions ingénieuses qui permettent d’améliorer le confort visuel tout en préservant les yeux.

La fatigue oculaire apparaît après plusieurs heures de conduite. Elle se manifeste par une vision troublée et des images qui se dédoublent. Plus grave encore, les yeux mettent plus de temps à communiquer les informations au cerveau ce qui augmente considérablement le temps de réaction.

Pour lutter contre les changements brutaux de luminosité, les verres photochromiques s’adaptent à la luminosité ambiante.  Les molécules contenues dans le verre sont sensibles au rayons ultra violets et s’obscurcissent ou au contraire s’éclaircissent au gré de la luminosité. Ainsi, dans un milieu sombre, le rendu visuel sera proche de celui obtenu avec des verres blancs.

Les verres polarisants, qui permettent de ne pas voir la lumière réfléchie mais seulement la lumière directe assureront une bonne vision des éléments du décor sans avoir besoin de se concentrer plus que d’habitude.

Contrairement à certaines idées reçues, les verres de catégorie 4 ne sont en aucun adaptés à la conduite. Leur capacité de filtration élevée des rayons UV risque de vous « plonger dans le noir » à la première zone d’ombre rencontrée. Il est bien meilleur d’opter pour des verres de catégorie 2 ou 3.

Leader dans le domaine des lunettes de soleil pour la conduite, Serengeti propose des lunettes associant les deux technologies précédemment citées ainsi qu’un filtre améliorant les contrastes. Choisies par le champion de Formule 1 Alain Prost, les lunettes Serengeti vous garantissent un confort optimal lors des trajets les plus longs.

Les risques d’accidents sont encore aujourd’hui très élevés. Une paire de lunettes adaptée à la conduite ne solutionnera pas tout mais permettra de limiter la fatigue et donc de diminuer les risques d’accidents dus à la fatigue.

Voici une petite selection de lunettes Serengeti spécialement étudiées pour la conduite disponibles sur www.lunettes-de-soleil.fr

Les lunettes de haute montagne : une protection rapprochée

0

Malgré le réchauffement planétaire, les glaciers européens accueillent de plus en plus de touristes en quête de fraîcheur. Par contre, cette pratique n’est pas sans risques, particulièrement pour les yeux. Une paire de lunettes adaptée est le seul moyen efficace de se prémunir contre les rayons nocifs du soleil pouvant détériorer de manière irréversible votre vue. Voici quelques conseils qui vous seront utiles lors de l’achat de vos prochaines lunettes de soleil.

Lors de l’achat de lunettes de soleil, le choix de la forme repose le plus souvent sur des critères esthétiques. Mais dans le domaine des lunettes de glacier, celle-ci est très importante puisque c’est elle qui assurera la filtration des rayons provenant des côtés. Ainsi, des lunettes enveloppantes et plaquées au visage sont à privilégier. Référence en la matière, les Julbo Explorer qui ont été développée avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Alpinisme de Chamonix. Si cette forme ne vous convient pas, il est toujours possible d’avoir recours à des caches souples fixés sur les montures, comme l’on trouve sur les Vuarnet 129 ou encore les Cébé Cecchinel. Ces « œillères » en cuir assureront une filtration optimale des rayons solaires tout en permettant un confort optimal lors des longues randonnées, même pour les visages à tendance large.

Les verres devront par ailleurs répondre à des critères très précis de filtration. La neige étant un élément très réfléchissant (80 fois plus que l’herbe et 10 fois plus que l’eau) des verres de catégorie 4 sont  obligatoires. La capacité de filtration des UV de ceux-ci permet une protection optimale même lorsque l’ensoleillement est important. Malheureusement, le port de ces verres n’est pas compatible avec la conduite, ce qui fait qu’il faudra avoir une seconde paire de lunettes de soleil.

Si l’idée d’acheter une paire de lunettes de soleil dédiée à la randonnée sur glacier vous rebute, gardez à l’esprit que celles-ci auront d’autres usages.  Ainsi, l’achat sera plus facilement amorti, bien qu’il soit possible de trouver des paires de lunettes de soleil de grande qualité à des prix très attractifs.

Voici une selection des lunettes de soleil pour glacier disponibles sur www.lunettes-de-soleil.fr

De la vitesse chez Oakley

0

Paddocks, peintures rutilantes, pilotes prestigieux et bruits de moteur, pas de doute nous sommes bien dans l’univers des sports motorisés. C’est dans cet univers que Oakley à décidé de se lancer en créant 3 gammes de lunettes de soleil en partenariat avec les grands noms de ces sports élitistes.

La gamme Oakley Signature Serie Ducati se compose de 6 modèles qui ont été modifiés pour l’occasion. Les Fives Squared, Monster Dog, Jupiter, Fuelcell, Scalpel et Hijinx sont ici parées d’une robe rouge et noir et montées avec des verres Iridium noir. Mis à part les différences de coloris, les modèles restent inchangés, garantissant toujours un confort extraordinaire et une qualité de fabrication sans le moindre défaut. Contrairement à bon nombre de modèles signature proposés chez les concurrents, la présence de Ducati reste discrète. Une simple gravure sur le verre, ainsi qu’un discret logo Ducati sur l’intérieur de la branche (pour certains modèles seulement) témoigne du partenariat entre les deux marques. Attention, la discrétion n’est toutefois pas de mise avec cette série signature.

Si la combinaison de couleur noir/rouge ne vous convient pas, la gamme Oakley Signature Serie Moto GP propose des variantes plus sages. Ici, ce ne sont que 4 modèles qui ont été modifiés, La jupiter avec son coloris Orange et noir, la Fuel Cell, la Dispatch et la Antix en bleu et noir. La Fuel Cell est montée en exclusivité avec des verres Iridium bleus. Ici, un simple logo sur l’intérieur de la branche témoigne du partenariat entre les deux enseignes.

Enfin, Oakley s’associe avec le sextuple champion du monde des rallyes, le français Sébastien Loeb. Celui-ci à posé sa griffe sur deux modèles, La Dispatch et la Antix. Les couleurs choisies sont encore une fois le noir et le rouge. Ici, la monture est noire, ou écaille de tortue noire sur la Antix, avec les logos en rouge à damier sur les cotés. La participation de Sébastien Loeb sur ces lunettes se retrouve au travers d’une discrète signature sur le verre ainsi que d’une signature en blanc sur noir située dans l’intérieur des branches.

La création de modèles signatures représente pour Oakley la possibilité de revisiter des modèles existants en créant de nouvelles combinaisons de couleur. Par ailleurs la discrétion des logos apposés sur les lunettes vous permettra de ne pas faire de publicité excessive tout en ayant des lunettes au look unique.

Vous trouvez les lunettes Oakley trop conventionnelles, n’hésitez plus et ruez vous sur les modèles signatures de chez Oakley.

Retrouvez une selection de ces lunettes sur www.lunettes-de-soleil.fr

Roxy, une histoire d’eau

0

Logo RoxyEn 1990, Quicksilver fait le pari osé de lancer une  ligne féminine. En effet, à cette époque, le marché du surf a des hauts et des bas. Et les surfeuses, malgré leur talent sur les vagues, n’ont pas la notoriété que possèdent leurs confrères masculins. Mais les plus grandes idées partent toujours d’une certaine audace, et la compagnie sait reconnaître une belle opportunité à travers cette ligne féminine.

Comme Quiksilver, Roxy nait dans l’eau ; la marque fait ses débuts durant l’été 1990 avec une ligne de maillots de bain et rencontre un succès immédiat. Roxy est la première ligne féminine de vêtements et accessoires de surf sur le marché, et peu après, d’autres marques suivent le mouvement.

En 1993, Roxy créé son très populaire logo : une crête en forme de cœur, adaptation du logo Quiksilver qui représente une vague et un sommet enneigé. Peu à peu, la marque décline le concept de la glisse au féminin.

La marque organise de nombreux évènements et compétitions à travers le monde, comme  le Women’s Surfing Pro, le Roxy Pro Fidji, le Roxy Pro Gold Coast (en Australie), le Roxy Jam Royaume-Uni, tous les évènements ASP World Championship, le Roxy Pro Women’s Surf Festival en Australie (l’un des plus grands événements de la Série mondiale de qualification sur le circuit), et une série de concours de surf amateur pour les jeunes surfeuses du monde entier. Avec le parrainage d’événements d’une telle importance et une équipe en constante expansion, Roxy est le plus important sponsor dans le monde du surf féminin.

Comme la popularité de Roxy grandi, sa gamme de produits aussi : lunettes de soleil, montres, bijoux, sacs à main, sacs à dos, chaussures et autres accessoires. Roxy Girl, la ligne pour les filles de 7 à 16 ans, fait son apparition en 1996. Un an plus tard, Roxy lance une ligne de vêtements et accessoires pour l’hiver et le snowboard, qui rencontre beaucoup de succès. Suivent les planches de snowboard, les skis et chaussures de ski (en partenariat avec Dynastar), tout aussi appréciés.

Roxy est maintenant une marque de plus de 400 millions de dollars de chiffre d’affaire, offrant des produits pour tous les aspects de la vie d’une jeune fille active. Du bikini aux chaussures de ski, du sac à main au sac d’école, l’élément clé de leurs produits reste l’esprit inimitable de Roxy.

«Audacieuse, confiante, naturellement belle, amusante, vivante » : ROXY.

Ray-Ban Tech : de l’innovation chez Ray-Ban

0

Après plus de 70 ans d’existence, Ray-Ban reste un pionnier de l’innovation. Preuve en est avec cette série Ray-Ban Tech, composée de modèles fabriqués en fibre de carbone.

La fibre de carbone appartient à la catégorie des matériaux composites, c’est-à-dire obtenus après mélange de plusieurs matières premières. Ici, des fibres extrêmement fines constituées de molécules de carbone compressées sont tissées puis superposées pour enfin être liées entre elles par une résine de synthèse (type époxy). Ce matériau à la particularité de rester très léger tout en offrant résistance et souplesse. On le retrouve majoritairement dans les milieux du sport, de l’automobile et de l’aéronautique.

C’est en tant que pionnier que Ray-Ban à lancé la première gamme de lunettes à montures en fibre de carbone. Eludant les problèmes de rigidité et donc le risque de fracture, la marque à développé 6 modèles, disponibles avec au choix des verres polarisés ou les fameux verres G15 et leur teinte verte inimitable. Afin d’optimiser le confort, des patins en caoutchouc sont disposés aux extrémités des branches pour limiter le sentiment de pression parfois ressenti au bout de quelques heures. La grande résistance aux conditions climatiques de ce caoutchouc permet une utilisation sportive des Ray-Ban Tech, ce qui constitue un réel pas en avant pour la marque.

C’est donc une double innovation que propose Ray-Ban avec cette gamme en fibre de carbone : une collection sportive chez Ray-Ban et l’utilisation d’un matériau révolutionnaire pour les lunettes.
Il y a fort à parier que la concurrence va rapidement se pencher sur la question du carbone afin d’éviter que Ray Ban fasse cavalier seul dans ce domaine.

Pour plus d’informations, voici une vidéo de chez Ray-Ban expliquant le processus de fabrication des Ray-Ban Tech :

Tous les modèles Ray-Ban Tech sont disponibles chez www.lunettes-de-soleil.fr, en voici une petite sélection :

Ray Ban Tech Aviator :

Ray Ban Tech RB8303 BLACK GRAY GREEN

Ray Ban Tech RB8305 Dark carbon Gray Green

Oakley Gascan Bob Burnquist : la fibre écologique

0

La star brésilienne du skateboard mondial Bob Burnquist est certes connue pour ses exploits sportifs, mais elle l’est aussi pour son perpétuel combat pour protéger l’environnement. Afin de soutenir ses actions,  Oakley est fière de présenter les premières lunettes de la marque certifiée comme étant à faible impact écologique.

Produites à partir d’excédents de matière issue de la fabrication d’autres lunettes, les Oakley Gascan Bob Burnquist sont les premières lunettes éco-responsables de la marque. Pour aller encore plus loin, le logo latéral est en bambou, matière qui compose également la pochette de protection livrée avec les lunettes. Pour finir, l’emballage est composé de carton recyclé et les encres utilisées pour l’impression sont à base de soja.

Afin de soutenir les actions de Bob Burnquist, une partie des profits réalisés iront à l’ASEC (Action Sports Environmental Coalition), fondation cofondée en 2001 par Bob qui cherche à éduquer et informer sur les questions environnementales. Bob Burnquist affirme être très fier de la manière dont Oakley est arrivé à combler l’écart entre protection de l’environnement et innovation technologique, en passant par un processus de fabrication novateur.

Si vous êtes à la recherche de lunettes de soleil de grande qualité, proposant un design original et respectant l’environnement, n’hésitez plus un instant, procurez vous les Oakley Gascan Bob Burnquist.